RÉCIPIENDAIRES DU PRIX ALCIDE ET MARCELLIN 2001

Lors du Rassemblement 2001, le Conseil d’administration a remis avec plaisir le prix “Alcide et Marcellin” à Claudette Laroche, membre #199 et son époux, Robert Turner. Nous les avons rencontrés et ils nous ont confié ce qui suit:

Plaque remise à Claudette Laroche et Robert Turner, récipiendaires du prix Alcide et Marcellin 2001Ils se sont rencontrés en 1955 alors qu’ils travaillaient pour la même compagnie d’assurance. Deux ans plus tard, en juin 1957, ce fut le mariage à St-Léon de Westmount. L’employeur de Robert fut très satisfait de son travail et lui offrit une promotion à Québec, en charge d'un département de souscription. Ils ont donc déménagé à Charlesbourg en 1960, où ils ont élevé leurs quatre enfants. Cette belle aventure a duré 20 ans.

De retour à Montréal, en décembre 1980, ils furent très actifs dans plusieurs organismes de charité, religieuses, et activités sociales, mais après plusieurs années, ces implications devenaient trop exigeantes et ils ont ralenti ces activités pour se consacrer à leur couple.

D'un commun accord, ils ont choisi l'histoire et la généalogie comme loisir principal. Ils voulaient trouver les noms de leurs ancêtres en remontant jusqu’aux premiers arrivés au Canada. Ils ont décidé de prendre des vacances généalogiques qui ont duré quatre années.

En joignant l'utile à l'agréable, ils ont visité, au Québec et ailleurs, des bibliothèques, des centres d'archives, des villages historiques et des musées, pour obtenir les informations pertinentes et pour s’imprégner de la vie de ce temps-là et se motiver à progresser. Leurs recherches ont surtout porté sur la famille LAROCHE, car les Turner étant de souche Irlandaise protestante, ils ont plafonné rapidement au bout de six générations.

Ils voulaient connaître l’histoire de tous les ancêtres LAROCHE, à partir de Michel Rognon dit Laroche, arrivé au Canada en 1665, Les recherches portaient sur le contexte familial, social, religieux, économique et culturel de ce temps-là. En approfondissant spécialement l’histoire de la famille du grand-père Arthur Laroche, pionnier des Laroche en Abitibi, ce fut pour eux une révélation fantastique.

Lors des visites dans les villages où habitaient les descendants de Michel Rognon, ils ont pu visiter plusieurs maisons ancestrales et ils ont pris beaucoup de photos qu’ils nous ont présentées dans le livre "Sur les sentiers de la mémoire de la Famille Laroche". Après cette aventure, ils voulaient rencontrer et connaître les cousins et les cousines de la grande famille Laroche et Rochette.  En 1997, ils ont suggéré à la parenté de l'Abitibi de les aider à préparer une rencontre des descendants d'Arthur Laroche, à Val d'Or. Près de 200 personnes se sont déplacées pour assister aux réjouissances.

Après avoir connu l’Association des Familles Laroche & Rochette, il était tout à fait normal pour eux de s’impliquer pour faire connaître et apprécier l’héritage laissé par nos ancêtres.  Ils ont remis à l’Association des Familles Laroche et Rochette le fruit de leurs recherches, une banque de données d’au delà de 30,000 noms. Ils s’impliquent également dans la présentation du Journal "Le Larochette" avec l’éditeur André Rochette.

Claudette et Robert se plaisent à dirent que: « Nos grand-mères, sans aucun doute, furent  des mères admirables, des confidentes précieuses, toujours disponibles pour consoler, encourager et prendre soin de tous et de chacun. Elles ont remonté le moral de leurs époux et de leurs enfants durant toute leur vie. Quant aux grands-pères, nous avons découvert des fonceurs, des travailleurs acharnés, aimant leur famille par dessus tout. Ils laissent le souvenir d'hommes de coeur, aimant être entourés de parents et amis. Ils ont su inculquer à leurs enfants et petits-enfants cet esprit de famille très unie, qu'on retrouve encore aujourd'hui chez les Laroche et les Rochette. »

                         

IN MEMORIAM

Monsieur  Robert Turner  est décédé à Montréal le 5 septembre 2002, à l'âge de 67 ans.  Nous offrons donc nos plus sincères condoléances à ses proches. En plus des nombreux services qu'il a  rendus à notre association, qui sont mentionnés dans le texte ci-dessus , il fut le créateur de ce site internet. La plupart des articles  qu'on y trouvent furent rédigés ou adaptés par lui. L'Association des familles Laroche et Rochette  lui demeurera toujours infiniment reconnaissante pour tout ce qu'il a accompli bénévolement pour elle et tous ses membres. La musique que vous entendez sur plusieurs pages de ce site, fut aussi choisie par lui, nous l'avons conservée en sa mémoire. Monsieur Turner et son épouse avaient une page web personnelle qui est toujours en ligne.