Association des
Familles Laroche et Rochette Inc.

LA GRANDE FAMILLE DES LAROCHE

 

Plusieurs familles ont changé leur nom pour celui de LAROCHE. L'Abbé Cyprien Tanguay, historien et généalogiste, a trouvé pas moins de 18 familles fondatrices canadiennes, outre les LAROCHE, qui ont emprunté le surnom de LAROCHE au fil des ans, soit: 

Au cours de nos recherches sur les ancêtres des familles LAROCHE nous avons découvert avec surprise que le patronyme LAROCHE est celui qui comporte presque le plus grand nombre de familles souches. À ce jour, nous en avons découvert 10 qui ont porté les noms de LAROCHE. D'autres ont changé leur patronyme pour celui de LAROCHE. Les ROGNON (qui ont aussi changé pour ROCHETTE), les BREILLARD, ST-LAURENT, LAFONTAINE sont parmi ceux que nous avons identifiés à ce jour. Il est possible que d'autres familles viennent s'ajouter à celles mentionnées plus bas.

Nous n'avons pas complété les recherches sur l'histoire de chacune de ces familles. Les descendants sauront un jour nous fournir les détails de leurs aïeuls.

 Le premier ancêtre à fouler le sol canadien fut MICHEL ROGNON-LAROCHE, en 1665. avec le Régiment de Carignan. Il est né vers 1639 à St-Germain l'Auxerrois de Paris et décédé le 8 novembre 1684 à St-François de Sales de Neuville. Il était soldat dans le Régiment de Carignan. Après sa démobilisation. en 1668. Il devint cultivateur à Dombourg (Neuville ). Il est le fils de CHARLES ROGNON et de GENEVIEVE LEPARMENTIER. Le 14 septembre 1670 à Notre-Dame de Québec, il épouse MARGUERITE LAMAIN originaire de St-Vivien de Rouen, Normandie, fille de JACQUES LAMAIN et de MARGUERITE DESHAIES. Elle est née vers 1657 à St-Vivien de Rouen, Normandie et décédée en janvier 1715 à Québec. Le couple eut six enfants qui se sont tous mariés. Les descendant de MICHEL ROGNON (dit LAROCHE adoptèrent le patronyme de LAROCHE vers 1775 et ROCHETTE vers 1800. Plusieurs auteurs ont décrit l'histoire de la famille ROGNON-LAROCHE-ROCHETTE.

 JEAN LAROCHE, fils de ROBERT LAROCHE et de JEANNE BOUILLON, était soldat dans la Compagnie de Desbergères, Il est né vers 1648 en France et décédé le 31 mai 1706 à l'Hôtel-Dieu de Montréal. Le 19 juillet 1683 à Notre-Dame de Montréal, il épouse M.-MADELEINE L'HEUREUX-LEREAU, fille de SIMON L'HEUREUX-LEREAU et de SUZANNE JAROUSSEL. Elle est née en France vers 1660 et décédée en 1741 à Laprairie. Le couple eut 14 enfants dont 6 se sont mariés.

 AMABLE BREILLARD dit LAROCHE est né en France vers 1657. Il est le fils de DANIEL BREILLARD de Chouré, évêché de Poitiers, et de JEANNE COURTIN. Le 3 février 1687, à Batiscan Cté Champlain. il épouse MARIE LAFOND née vers 1671 à Batiscan,  Comté de Champlain. Elle est la fille de JEAN LAFOND et de CATHERINE SENECAL. Leurs descendants prirent le nom de LAROCHE. Le couple Breillard-Lafond eut 10 enfants dont 7 se sont mariés. Les fils Pierre, Joseph, Mathurin et Charles assurèrent la descendance de la famille.

 MICHEL LAROCHE-FONTAINE, fils de NICOLAS LAROCHE-FONTAINE (boucher de St-Venant de Bellan-Miré. Tours.Tourain) et de MICHELLE CLAVIER, est né en France vers 1660. Il est décédé le 16 avril 1735 à Québec. Il était boulanger. Fils de NICOLAS LAROCHE-FONTAINE (boucher de St-Venant de Bellan-Miré, Tours, Tourain) et de MICHELLE CLAVIER, le 15 février 1688, devant le Notaire Rageot, il épouse: M.-ANNE BISSON née vers 1672. Elle avait 55 ans à son décès le 4 mars 1727 à Québec. Elle était la fille de RENÉ-GERVAIS BISSON et de M.-MADELEINE BOUTET. Dix enfants sont nés de cette union, dont quatre se marièrent. Le fils Augustin assura la descendance de la famille sous le patronyme de LAROCHE.

 INNOCENT LAROCHE, fils de  INNOCENT LAROCHE (père), et de MARGUERITE QUOY, est né en France vers 1662 et décédé le 25 février 1738 à Neuville. Il est venu au Canada avec son frère FRANÇOIS. Tous deux s’installèrent à Dombourg, non loin de la terre de MICHEL ROGNON. Le 9 février 1689, devant le Notaire Rageot, il épouse MARIE HARBOUR, fille de MICHEL HARBOUR et de MARIE COUTANCINEAU. Elle est née vers 1680. Elle avait 62 ans lors de son décès le Ier juin 1742 à Neuville. Le couple LAROCHE-HARBOUR eut 11 enfants dont 7 se marièrent. Les fils Jean-Baptiste et Noël eurent de nombreux enfant qui assurèrent la continuité de la famille.

 FRANÇOIS LAROCHE, fils de INNOCENT LAROCHE et de MARGUERITE QUOY est également né à Paris, vers 1668,  (il déclare avoir 27 ans à son mariage). Il est décédé le 9 janvier 1741 à Cap Santé. Il demeura chez son frère Innocent jusqu'à son mariage le 14 février 1695 à Neuville alors qu'il épousa MARIE-FRANÇOISE MATTE, née le 29 janvier 1675 à Neuville et décédée le 22 septembre 1749 à Cap Santé. Elle était la fille de NICOLAS MATTE et de MADELEINE AUVRAY. Ils eurent 13 enfants dont 9 se marièrent. Joseph, Jean-François et Jean-Baptiste eurent également une très nombreuse progéniture.

 PIERRE LAROCHE dit LAROSE est né à Monce, évêché de Limoges, France. Il est le fils de PIERRE LAROCHE dit LAROSE et de JEANNE DORIA. Il émigra au Canada au début des années 1700. Le 21 février 1708, il épouse à Charlesbourg, M.-MARGUERITE VALADE, née le 21 septembre 1677. Fille de GUILLAUME VALADE et de FRANCOISE ENCELIN-ASSELIN, originaires de St-Sauveur, évêché de Larochelle. Pierre et Marguerite eurent 5 enfants. (Peut-être les enfants choisirent le patronyme de Larose ? Nous n'avons pas effectué de recherches de ce côté)

 FRANÇOIS LAROCHE-CARRÉ épousa MARIE-ANNE OLIVIER, quatre de leurs enfants se marièrent entre 1735 et 1749 à Québec, ce qui situerait ce mariage vers 1715.

 JEAN LAROCHE est né en France du mariage de JEAN LAROCHE et de ANTOINETTE LAROSE, originaires de Chef Boutonne, Poitiers. Poitou. Il épousa SUZANNE TURPIN le 29 octobre 1723 à Montréal. Elle était la fille d'ALEXANDRE TURPIN et de M.-MARGUERITE GAUTHIER. Nous avons identifié 9 enfants de ce couple qui se sont tous mariés. Michel, Joseph, Gabriel et Jérôme ont perpétué la progéniture de cette famille.

 PHILIPPE LAROCHE  Écuyer, Seigneur de Grandval, Officier dans les troupes de sa Majesté. Marié à M.-THÉRÈSE MINET vers 1730. Une fille M-Thérèse, décédée à l'âge de 2 ans, (aucune postérité).

 GEORGES ROGNON, fils de ANTOINE ROGNON et de CATHERINE BOISSEL est né à St-Clair, diocèse de Vienne, Dauphiné. Le 26 février 1759, il épouse à Baie-St-Paul, FÉLICITÉ PERRON, née vers 1731 et fille de PIERRE PERRON et de FÉLICITE BOUCHARD. Ils ont donné naissance à une jeune fille Félicité, née le 28 février 1760.

 

 Source : Claudette Laroche et Robert Turner
membre #199 de l’Association des Familles Laroche et Rochette